Jacqueline DECULTIS & Thierry QUESADA

Canton de Tence

Nous vous remercions de la confance que vous nous avez exprimé au premier tour. Nous vous demandons de poursuivre cet élan pour construire ensemble un canton où l’écoute et le respect des relations humaines demeurent nos valeurs communes.

Jacqueline DECULTIS

Grâce à mes 16 années d’expériences d’élue locale, Maire de Tence et Vice-Présidente de la Communauté de Communes du Haut-Lignon de 2001 à 2008, je reviens vers vous confortée par vos nombreux suffrages. Mobilisons-nous le 27 mars...

Votre voix compte !
 

 

Thierry QUESADA (suppléant)

Elu au Mazet-St-Voy, Président de la CCHL de 2002 à 2008 et actuellement Vice-Président, nous formons avec 
Jacqueline une équipe à votre écoute pour toutes vos attentes et pour vous rendre compte de l’action de votre conseiller général.
 

 

 

 

ÉCOUTER et AGIR AUTREMENT dans la vie locale

Notre volonté, notre connaissance du territoire et de ses habitants nous permettront de représenter avec efficacité le canton. Un mandat de 3 ans est largement suffisant pour impulser un vrai changement et de nouvelles pratiques !
 

Le département, à travers son conseiller général que vous allez élire, agit dans des domaines aussi importants que la santé, les transports, la mobilité, l’action pour la jeunesse, la petite enfance, les personnes âgées. Il agit aussi pour l’emploi, l’agriculture, l’aménagement du territoire et des espaces naturels, la gestion des déchets, le logement ou encore la culture.
 

Le conseiller général doit donc être en phase avec les besoins nouveaux du territoire, préparer la rigueur financière annoncée, et donc agir autrement devant les réformes mises en place par le gouvernement.
 

Le budget du Conseil Général 2010 c’est 191 M€ de fonctionnement dont 47% consacrés à l’action sociale. Il a un budget tendu, il est urgent de dégager des priorités claires pour consacrer des moyens à l’essentiel et préparer 2014 !
 

Le CG2D (Contrat Global de Développement Durable) qui représente les aides aux communes est maintenant sur une durée de 4 ans (au lieu de 3) et a été diminué de 30%.
 

Quelques chiffres du département nous interpellent (source Direction Générale des Collectivités Territoriales) : 

  • Collèges, pouvons-nous préparer l’avenir de nos enfants avec une attribution de seulement 36€ par habitant soit la moitié de la moyenne nationale qui est de 70€ (Cantal 94€ - Puy de Dôme 90€)
     
  • Voirie, comment parler de routes sécurisées avec une dépense de 131€ par habitant (Cantal 230€).
    Arrêtons le saupoudrage et la dispersion des aides.
     

Nous n’acceptons pas le manque de concertation notamment dans la gestion des ordures ménagères, la remise en cause de nos relations culturelles avec l’Ardèche dans le cadre du Syndicat Mixte Vivarais-Lignon.
 

 

Aujourd’hui pour le canton de TENCE, nous réaffrmons nos priorités :

  • Accompagner l’aménagement des zones d’activités sur le canton en favorisant les zones à fort potentiel en particulier la zone intercommunale Haut-Lignon - Pays de Montfaucon, tout en veillant à un équilibre avec les autres communes.
     
  • Privilégier l’aide aux emplois locaux non-délocalisables. Aider sur le canton les porteurs de projets de toutes tailles, soutenir avec la CCHL les avances aux créateurs/repreneurs.
     
  • Accompagner les agriculteurs dans la recherche de diversifcation et valorisation de leurs produits et faire
    reconnaître les «produits de montagne».
     
  • Accompagner fortement l’action touristique du territoire, vivier d’emplois et d’activité pour les gîtes, restaurants, hôtels ainsi que les artisans locaux. Soutenir l’Offce de Tourisme intercommunal du Haut-Lignon dans ses actions de promotion du territoire. Veiller à ce que le barrage de Lavalette profte à nos communes. Le Haut-Lignon mérite mieux dans la promotion du département.
     

 

Et nos propositions pour un changement :
 

  • Participation pour une vraie démocratie. Je créerai les conditions pour un dialogue citoyen en tenant des permanences dans les communes.
  • Objectivité sur des projets réalistes avec des objectifs précis. Je m’engage à vous rendre compte.
  • Solidarité autour de nos aînés et des plus fragiles. Je défendrai un service de proximité.
  • Relais auprès des partenaires institutionnels : je serai très active auprès des différentes instances qui gèrent les dossiers de notre canton.

 

Le monde change,
La Haute-Loire doit bouger !
Notre canton peut être à l’avant de ces changements…
Mobilisons-nous pour le changement !
VOTEZ Jacqueline DECULTIS
et Thierry QUESADA

 

 

Gestion départementale :

Instaurer une gestion responsable et rigoureuse des fnances publiques, mettre en place des critères stricts d’attribution des aides et subventions : pas de favoritisme, égalité des cantons.
Demander une programmation et anticipation des dépenses publiques : élaboration d’un plan pluriannuel des recettes et dépenses.
Exiger un contrôle de l’effectivité de l’utilisation des aides : mise en place d’une commission de suivi des différents dossiers.
Demander une information préalable et claire des élus avant le vote des budgets pour une prise de décisions les responsabilisant réellement.
 

Une réforme importante :

L’élection de mars 2011 est la dernière avant la réforme des collectivités territoriales adoptée par le Sénat et l’Assemblée Nationale en novembre 2010. 
Vous allez désigner votre conseiller général pour un mandat de 3 ans. Ces trois années seront très importantes pour préparer la répartition des futurs conseillers territoriaux qui vont siéger à la fois au Département et à la Région.
Le conseiller général devra prendre une part active aux décisions pour ne pas laisser oublier les besoins et les attentes du canton car les périmètres des cantons vont être rediscutés.
 

Les routes :

Nous n’acceptons pas la participation du Conseil Général aux dépenses routières du contournement du Puy qui incombent à l’Etat alors que :

  • Pour la RD 7 voie d’accès principale pour l’ouest du Canton : les importants travaux de restauration qui ont été réalisés sont inachevés et aboutissent sur le goulot d’étranglement d’Yssingeaux. Cet état pénalise fortement l’accès au plateau à partir de la N 88, axe principal de notre arrondissement. Une concertation est réclamée depuis des années par les élus locaux, sans effet jusqu’à ce jour.
     
  • Pour la RD 185 Tence-Saint-Agrève : dans un état désastreux, par un manque de suivi des travaux, la voirie est à refaire entièrement.
     

Ce que nous attendons du Conseiller Général :

Notre territoire se distingue par sa forte identité au nom de laquelle tout ne se résume pas en termes fnanciers. Entre Ardèche et Haute-Loire, nous partageons des valeurs et une histoire qui constituent le socle de l’action publique locale. Dans ce contexte particulier, le conseiller général est un animateur de territoire qui favorise la recherche du consensus et la mise en œuvre de projets partagés au lieu d’être imposés en catimini sans aucune concertation.
Mon expérience de la vie publique me permet d’affrmer que nous l’avons déjà fait dans un temps où nous étions des précurseurs ; nous devons reprendre le chemin du dialogue et de la concertation. Parce que les populations du Plateau Vivarais-Lignon l’attendent, ensemble nous le pouvons !

Bernard COTTE, Maire du Mazet-St-Voy

 

J’appelle les électeurs qui ont soutenu ma candidature à voter pour Jacqueline Decultis afn de conforter la cohérence de notre canton et de notre département avec la région Auvergne.
 

Hervé ROUTIER

Jacqueline Decultis bénéfcie de son expérience de maire de Tence et sa famille est très bien ancrée dans notre territoire qu’elle maîtrise parfaitement. Sa sensibilité sociale s’est largement exprimée dans ses récents projets notamment ceux concernant la santé publique, le médico-social et les personnes âgées dépendantes. Nous en aurons grand besoin.Elle a donc toute légitimité pour briguer cette responsabilité publique et citoyenne.
 

Serge BERNARD

 

Il est temps de choisir enfn des élus qui voient plus loin et sont conscients des enjeux majeurs de notre monde moderne.
 

Un développement plus durable, écologique et solidaire doit se construire aussi au niveau du département et Jacqueline Decultis est capable de le porter au Conseil Général. C’est pourquoi je la soutiens résolument.

Pierre POMMAREL, conseiller régional Europe Ecologie les Verts

 

Plus d'informations :

 

Agenda

VENDREDI 2 DÉCEMBRE 20h30
AU CHÂTEAU DES ÉVÊQUES
A MONISTROL-SUR-LOIRE

Réunion publique sur le thème de la transition énergétique

Adhérer, coopérer, donner

Pour adhérer au parti ou coopérer ou faire un don, vous pouvez vous rendre sur le site www.eelv.fr (paiement sécurisé) ou imprimer, compléter et envoyer ce bulletin.

réseaux sociaux

administration